L'Attelage Pédagogique

cheval 
©Laurence Grard Guenard

    PRESENTATION :  Les Longues Rênes      rouepeda

                 d'après le livre de Karl Philippe

Le travail aux longues rênes est une technique de préparation des chevaux et poneys destinés à l'attelage, et aussi, une technique d'éducation du cheval de selle.

Objectifs :

- Etablir la confiance, obtenir le respect
- Observer et analyser les comportements du cheval
- Eduquer au langage des aides avant d'y avoir recours en selle ou à l'attelage
- Décontracter, assouplir, équilibrer, par la pratique d'une gymnastique rationnelle, sans les perturbations qu'engendre le poids d'un cavalier

Avantages :
La pratique des longues rênes est plus riche en possibilités et moins contraignante que la longe enrênée. Le dresseur peut prendre, rendre, résister, céder, incurver, conduire étroitement les hanches.

Initiation :
     Relais du travail à la longe : débourrage soigné
     Ecole des aides plus poussée avant d'être monté, sans renoncer au mouvement en avant, sans renoncer à la pratique de l'obstacle.

Confirmation : Affinement du dressage
     Transitions et mobilisations latérales
     Accompagnement du dressage effectué en selle

Perfectionnement :
     Contrôle des hanches, mise sur la main, exercices de deux pistes
     Faire progresser dans la voie du rassembler.

Les Allures :

Le pas :
     Combattre les résistances, décontracter.

Le trot :
     Eduquer et perfectionner.
     Le cheval dispose au mieux de son équilibre et le bout du devant est fixe.
     C'est l'allure de base pour l'étude de la mise en main.
     Les transitions s'effectuent à partir d'une base diagonale (le cheval avance par bipèdes diagonaux au trot).
     Etude du reculer qui est également une allure à base diagonale.
     Etude du piaffer : le cheval s'anime sur place sur une base diagonale.

Le galop :
     Vérifier et confirmer.
     C'est le moyen de tester les progrès faits au pas et au trot.
     Faire travailler la ligne du dessus par flexions et extensions alternées (allure basculée)
     Problèmes :
          la base et l'équilibre sont très fluctuants, difficile à maîtriser;
          la vitesse incite à l'excitation et à la fatigue;
          le travail, dissymétrique accentue les manques de flexibilité latérale et les défauts de rectitude.

Saut :
     Bénéfique à tous quelque soit le service du cheval
     Qualités apportées par le saut : perçant, gymnastique irremplaçable, adresse, équilibre, fortifie les hanches, délit et arrondit la ligne du dessus.

Lire aussi :
galop7La sécurité
présentation
A consulter : un autre site : Longues rênes
Les longues rênes pour l'attelage dans ce manuel, étape par étape :
le manuelLes fondamentaux de l'attelage Galop 1 à 7 - Laurence Grard Guenard



Sommaire

Historique
Éléments de Gymnastique du Cheval :
- Données fondamentales de locomotion.
- Propriétés des allures dans le dressage.
- Équilibre.
- Anatomie et locomotion.
- Définition d'une progression gymnastique.
Le Matériel
Initiation :
- La voix.
- L'impulsion.
- Conduite élémentaire sur la courbe et le droit.
- Changements de main élémentaires.
- Travail sur le bridon.
- Le huit de chiffre.
- Saut d'obstacle isolé.
- Conduite et maniabilité sur deux obstacles.
- Service du jeune cheval à l'extérieur.
Confirmation :
- Les transitions.
- Les cessions de hanches sur le cercle.
- La contre-épaule en dedans.
- L'épaule en-dedans.
- La tête au mur.
- Aménagement matériel.
- L'appuyer.
- Les cercles hanches-en-dedans.
- Stylisation des sauts.
- Conduite, transitions et style à l'obstacle.
Perfectionnement :
- Appuyers.
- Le contre-changement de main en appuyers.
- La pirouette au pas.
- Départs au galop ; galop rassemblé.
- Éléments de pirouette au galop.
- Étude du rassembler.
- Étude du piaffer.
- Passage.
- Étude de la pesade.
- Travail en main et aux longues rênes.
Tradition et Progrès